L'étreinte de Plume Rose


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 tout ce qui me fait moi

Aller en bas 
AuteurMessage
Plume Rose

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 32
Localisation : Genève/suisse
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: tout ce qui me fait moi   Mar 24 Oct - 2:42

Une vie comme la mienne je ne la souhaite à personne. du moin le départ

Pourquoi? vous désirez vraiment le savoir?

je me lance

Je suis née le 16 mai 1986 a 16h48, par césarienne.. 3 semaines en avance... ce n'est rien me direz vous, sauf que je faisais 1kg800 et 46 cm et mon frere 2kg600 et 48 cm... oui des jumeaux....

Ma mère a allaité mon frere, lui as donner le sein meme si ce n'est que 10 jours, leur lien est scélé, moi en couveuse et a ma sortie je n'ai toujours eu que le biberon se contact maternel, chair contre chair je ne l'ai jamais eu, ce moment d'intimité entre une mère et son enfants.

Mon petit frere de 3 ans mon cadet non plus d'ailleur... pas étonnant que mon Jumeau soit le favoris de ma mère...

ma mère l'as toujours nié... l'evidence ne l'as frappait pas evidemment, mon jumeau non plus...

Mon petit frere et moi toujours collé ensemble... les pestifés...

Mon père est gentil avec moi... jusque a mes 1 ans environ quand je commence a comprendre les choses... apprès il se montre sevère... même trop.

A 4 ans, je me fait racketer mon gouter! "heureusement" la maitresse est la je pleure vers elle... je lui raconte que le "grand" (7 ans) m'as donné un coup dans le ventre... le lendemain a ma plus grande joie j'ai 2 gouter, celui de mon agresseur et le mien! je suis fière de moi!


Mais ayant peur de mon père, n'aillant jamais vraiment eu de contact sociable mis as part avec la famille je me sens pas a l'aise avec tout ce monde de mon âge... je me met en retrait, et dès lors on me prend pour se mouton noir... a 4 ans commence les moqueqrie a 6 ans les moquerie et a 12 ans les coups, les passages a tabacs, du fait de votre physique squeletique... vous ete filiforme , mais on vous haïs poru cela, car vous 'etes bien trop diferente, pas de poitrine rien!

Revenons à mon père... je me souviens que ces conseils pour vous aider en math, enfin moi, qui avait de grosse difficulté qui ne comprennais pasles multiplications, et bien sa m'éthode étais de me filer une baffe chques fois que j'avais faux... je n'osais pas lui montrer mes notes... et ma mère laissait faire tout cela, j'étais seul fasse a ce père mysogyne...

Ma mère, fait une tarte au prune. elle colle au fond du moule... elle a brulé... mon père, sarcastique, se moque d'elle, et ma mère va sur le balcon fumer sa clope... je ne comprend pas cette fuite. je vais voir ma mère sur le balcon, et je la vois qui pleure.. je n'aime pas voir maman pleurer, je lui demande se qui se passe, elle me répond rien, mais je suis heureuse d'avoir une fille... je le decouvrirais a mes dépant se que cette phrase voulait dire plus tard... à se moment je n'avait que 8 ans

Ma mère, depuis ce jour, vient me voir, je suis sa confidente, elle pleurs dans mes bras, je la rassure du mieux que je peut, elle me confie ces probleme de couple avec mon père... le destin est scélé.. je deviens mère et ma mère devient filles... les roles sont inverser... mes petites époaules vont soutenir un poid enorme...

a 12 ans passage au cycle d'orientation, et la passage a tabac par les 7eme, 8eme, 9eme, filles, garcon... n'importe qui! mais tout le monde se jette sur moi pour se soulager...

j^'en est marre de cette souffrance... je n'en peut plus... je vois des rasoir, des ciseau.. mes yeux se fixe dessus... je veut avoirune raison de souffrir, et je commence a prendre se qui estranchant pour me mutilé... bien sur les bras, les cuisse... tout ce qui ne se voit pas, mais ce sang qui coule, et cette douleur est un bien ca me defoule me soulage... je ne pleurs pas, je ne pleurs plsu depuis longtemps d'ailleur... j'ai enfin toruvé MON souffre douleur: mon corps!

J'exorcise ce que j'ai a l'intérieur, à l'exterieur! je me sens soulagée... jusque a se que mon devoir de mère me rapelle a l'ordre...

J'accompagne mon petit frere pour une conversation avec ca maitresse, ma mre trop fatiguée poru y aller... plutot trop bourée.... quand meme freres se dispute je m'interpose et je fais regner la lois, peandant que ma mère bois son blanc, rouge ou rosé dans la cuisine...

Mes parent divorce quand j'ai 13 ans... ma mère déprime de plus en plus.. elle se confie de plsu en plus...

je commence a me taillader les avant bras, les tibia, le ventre, se semblan de poitrine, les pies les main, tout mon coprs... mais cela me suffit plsu il faut je trouve autre chose! j'ai encore trop mal intérieurement!

Je termine l'ecole obligatoire... maintenant il faut choisir... mes note me permette que l'ECG ou l'apprentissge... j'opte poru l'ECG mais au dernier moment je trouve une palace d'apprentissage! je reste autan que possible au travail, dans se monde d'adulte... je ne veut pas retrouver mon chez moi, je ne veut pas etre maman...
mais tout les osir en rentrant je borde ma mere ou l'ecoute pleurer sur sa vie misérable... quelle egoïste... elle ne m'as jamais ecouter moi mes probleme d'ados... parce que c'estdes gaminerie pour elle...

Je comence a prendre plein de médicamment, des boite de panadol, qui ne font rien... qui assome... je m'endore tranquillement, et me reveille chaque matin en redoutant le soir, ou je devrai encore et toujours etre mère...

Un jour de novembre 2002 je n'en peut plus, en mars derier, la seule personne qui me faisait sentir adolescent est morte, mon grand père que j'aimais tant... plus rien me retien ici... je prend tout une bote de calamnt et m'endors tranquillement...

on me secou vivement... je suis en retard pour le travaille... non je suis encore la je ne veut pas... je vais au bolot... mes employeur voye quelque chose de bizard chez moi... il m'invite dans la piece a coté me demande ce qui ne vas pas...
j'explose en larme je leur revele ce que j'ai fait... les coups de téléphone s'ensuivent... papa. maman... hopital...

A l'hopital je rentre dans un centre pour jeune sucidaire... la je vois une psy je lui raconte ma vie... elle me demnde si j'ai un petit copain... je n'en veut plsu... il y a un an un de mes ex m'as fait du chantage pour que je m'offre a lui... elle me dit c'est un viol... je ne m'en rend pas compte...

je vois un garcon arriver au centre le lendemain, cheuvuex brun yeux bleu.. je le trouve mignon... je suis attiré par lui... nos chambre son a coté.
je vais le soir demander des calins, il m'offre une affection tant rechrechée!
a notr sortie on s'echange les numeros de téléphone... mais je ne retourne pas chez moi, j'ai decider d'aller dans u nfoyer, plus stable!
je suis comme dans un prison a respecté des horaire, mais au moin je revis!

a 18 ans je dois partir et je trouve un appartement, cela fait un mois que je suis avec Gael, le garcon du centre...
au mois d'out il vient vivre chez moi... mais on peine a tourné mais sa va... en juin 2004 fausse couche.. .débousolement total.. essai bébé.. marche pas, alors on oublie!

en avril 2004 je ne peut plussuivre mes financesje prend une dure décision...

La prostitution est le seul moyen.. je vend mon corps a des hommes degoutants, pour quelque malheureux bilelt, qui m'aideront a payer les facture... 3 semaine plsu tard je fais un test il est positif, je sais que il est de gael car les autres homme je me protegais toujours...

effectivement une grossesse est en route... je décide de le garder me connaissant je ne peut pas avorter... Gael n'est pas presnet poru ma grossesse... je me sens seule... je vais sur internet et trouve des gens de mon age deja parent... quelqun qui me comrpend!

en décembre 2005 mon fils nait! et je vois enfin cette lumiere qui est la vie. je sais maintenant pourquoi je vis! Mon fils a été mon illumination et je le remercirai a jamais de m'avoir sortis de cet enfer, pour me faire voir un bonhue d'etre une mère, mais reelle cette fois!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-break.disuctforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout ce qui me fait moi   Mar 24 Oct - 2:53

je ne savais pas tout ça.
Quand tu m'as dit que effectivement c'était triste je m'attendais quand meme pas à ça.
Je n'en reviens pas amandine.
Comment une mére peut elle laisser son enfant dans l'etat dans lequel tu étais?
Et comment une petite fille peut portersur ses épaules tant de charges?

Malgrés tout ce mal qui t'es arrivé tu as enfin fini par t'en sortir, je te félicita pour tout ce que tu as su accomplir pour sortir de ton anciene vie et en demarrer une nouvelle dans laquelle je ne te souhaite que du bonheur

margot Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Plume Rose

avatar

Féminin
Nombre de messages : 197
Age : 32
Localisation : Genève/suisse
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: tout ce qui me fait moi   Mar 24 Oct - 2:59

MaRgOt Love BoO a écrit:

Comment une mére peut elle laisser son enfant dans l'etat dans lequel tu étais?
Et comment une petite fille peut portersur ses épaules tant de charges?
margot Like a Star @ heaven

ben parce que ma mère étais alcoolique
ben j'ai supporté j'avaos pas le choix.. oin m'e l'as imposer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prison-break.disuctforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout ce qui me fait moi   Mar 24 Oct - 5:21

Oui... J'étais au courrant et tu sais ce que j'en pense...

Et tu sais autant que moi... Que depuis notre rencontre! je serais la pour toi coute que coute! Moi ch't'aime full fow fow Mamadine!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout ce qui me fait moi   Sam 28 Oct - 15:22

C'est horrible, révoltant, moi dans mon monde qui a toujours à peu près bien tourné et ma petite vie et mes petits complexes et problèmes presque "normaux", j'ai honte. Honte que ça puisse exister. Honte de ne rien pouvoir faire. Courage Plume Rose.

J'espere que tout ça est définitivement terminé et que tu vas pouvoir gouter pleinement au bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tout ce qui me fait moi   

Revenir en haut Aller en bas
 
tout ce qui me fait moi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mathias Malzieu
» Ces maquettes qui vont par le fond...
» GF3: tout mini-mimi mais fait le maximum.
» ma vie est tout a fait fascinante, Pénélope Bagieu
» Un logo pas tout à fait au point !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'étreinte de Plume Rose :: Littérature & Ecriture :: Nos Ecrit :: Coin Plume Rose-
Sauter vers: